Skip to content

ŠKODA FABIA RS : côté personnalité, elle joue un double jeu

ŠKODA FABIA RS : côté personnalité, elle joue un double jeu

Fabia RS et RS Combi WEB

◄ Retour Suivante ► Image 1 de 15

Avec la Fabia RS, on est pas loin d’un remake du DrJekyll and MrHyde, plus particulièrement avec le modèle Combi. Il faut bien le reconnaître, esthétiquement la Fabia n’a rien d’une sportive, mais dans le cas de la RS, elle cache bien son jeu. Seuls quelques détails, comme le spoiler de pavillon ou encore des jantes de 17 pouces en alliage léger soulignent son caractère sportif.

Il faut le dire d’emblée, la Fabia RS n’arrive pas de nulle part, elle est le fruit d’une, désormais, longue tradition dans le domaine du rallye. Il était donc tout à fait prévisible que le constructeur de Mladá Boleslav propose un modèle au caractère bien affirmé. C’est chose faite avec le modèle RS. La berline, au même titre que le Combi, a été dotée d’un moteur 1,4 TSI de 180 ch (132 kW) et donc du gène sportif permettant des performances supérieures proportionnelles à une haute efficience en terme de consommation.

L’habitacle des Fabia RS et Combi RS sont équipés de sièges sport à l’avant. Tous deux sont réglables en hauteur et disposent d’accoudoir. Le volant cuir multifonctions à trois branches des versions RS possède, en plus des palettes pour la commande manuelle de la boîte automatique DSG 7 rapports. La surface des pédales est en acier fin. La climatisation « Climatronic », le tableau de bord au design spécial RS ainsi que la radio « Swing » aux 8 haut-parleurs font également partie de l’équipement de série des Fabia, version bolide. Le client de la RS peut en outre sélectionner des sièges au revêtement rouge et des surtapis, qui selon la couleur des sièges, sont surpiqués de noir ou d’argent.

L’exploit est dû à une technologie sophistiquée

Les aptitudes routières des deux versions RS de la nouvelle Fabia sont impressionnantes: une vitesse maximale de 224 km/h (Combi 226 km/h) et une accélération de 0 à 100 km/h en 7,3 secondes seulement pour les deux variantes de carrosserie. A cet effet, SkodaAuto intègre pour la première fois un moteur essence quatre cylindres doublement suralimenté, qui avec seulement 1,4 litre délivre 180 ch (132 kW) et un couple maximal de 250 Nm à 2000 tr/min. La consommation en cycle combiné, selon le nouveau cycle européen, est de 6,4 litres pour 100 kilomètres.

Le 1,4 TSI est doté de l’injection directe, d’une double suralimentation avec turbocompresseur et soupape de dérivation ainsi que d’un compresseur mécanique activable. Un refroidisseur d’air de suralimentation augmente alors le volume d’air pressé dans les chambres de combustion. La pompe électrique à carburant envoie le carburant dans les injecteurs à une pression pouvant culminer à 150 bars.

Lors d’un essai sur le tracé d’une course de côte, il nous a été possible de vérifier tout le bien-fondé des diverses technologies embarquées. Grâce au différentiel XDS, qui freine légèrement la roue intérieure dans les virages, la roue extérieure bénéficie d’un couple augmenté et inscrit la voiture en courbe de manière beaucoup plus efficace. C’est le genre de situation qui met en exergue les qualités de la boîte DSG.

Les prix de base pour la Suisse sont de Fr. 29’990.— pour la Fabia RS et de Fr. 31’190.— pour la Combi.

Les essayeurs

Tweet

Categories

Actualités