SUBARU WRX STI : le modèle tricorps à quatre portes arrive enfin

SUBARU WRX STI : le modèle tricorps à quatre portes arrive enfin

Pour l’année modèle 2011, la Subaru WRX STI, puissante de 300 ch, a été optiquement et techniquement améliorée. Adaptée aux prescriptions Euro 5 sur les gaz d’échappement, elle est désormais disponible en version tricorps à quatre portes.

La WRX STI Sport, version à quatre portes, retrouve le spoiler arrière qui caractérisait les véhicules de rallye. Plus longue que la cinq portes de 16,5 cm, elle mesure 4,58 mètres. Un avant marquant avec phares antibrouillard (modèles Sport et Luxury) fait paraître la nouvelle WRX STI plus basse et plus large. Le coffre séparé a une capacité de 420 litres, au lieu des 301 litres de la cinq portes. On relèvera que les sièges arrière de la quatre portes sont également rabattables.

La WRX STI est dotée, comme jusqu’à présent, du moteur boxer quatre cylindres de 2,5 litres suralimenté, combiné à la traction intégrale symétrique. Malgré l’adaptation à la norme Euro 5 plus rigoureuse, le moteur boxer de 2,5 litres de cylindrée à 16 soupapes a toujours les mêmes performances: 300 ch / 221 kW à 6000 tr/min et 407 Nm à 4000 tr/min. La consommation moyenne normalisée est de 10,5 litres aux 100 kilomètres. Sur route de campagne, elle n’est que de 8,4 litres. Cela correspond à, respectivement, des émissions de CO2 de 243 g/km et 195 g/km. L’accélération de 0 à 100 km/h se fait en 5,2 secondes.

Une histoire de spoiler

La WRX STI Sport a également revu son intérieur et offre un rapport prix/performances unique. Le modèle d’entrée de gamme, au prix de 43’900 francs, a déjà un équipement de base très complet avec antibrouillards, sièges sport, installation audio, phares au Xénon et climatisation automatique. Le modèle tricorps se reconnaît au spoiler arrière sur le coffre.

Sur la WRX STI Active au prix de 51’900 francs, le Smart Entry System permettant d’ouvrir les portes sans clé et un bouton de lancement du moteur sont standard. A cela s’ajoute des sièges avant chauffés et un système de navigation et un système audio avec à 10 haut-parleurs. En revanche, il n’y a pas de phares antibrouillard ni le spoiler arrière du modèle tricorps. Pour 59’900 francs, la version de pointe WRX STI Luxury est équipée de roues forgées BBS particulièrement légères et de sièges sport recouverts de cuir de Recaro mais, pour la quatre portes, elle renonce également au spoiler arrière. A n’en pas douter, ce dernier fera partie des options… dont on ne peut se passer !

Tweet